Commentaire de soi même
sur Pour vivre librement sa mort


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

soi même 30 octobre 2014 21:13

Ce n’est en aucun la liberté, c’est manifestement cette lugubre maladie où l’on croit que que seul une vie mécanique de la vie humaine est valable et doit être une norme universel dans l’homme !
L’auteur de l’article vie que dans les sensations minimaliste de la vie, il aspire au conformisme de l’utilitarisme médicale qui considère l’homme comme un objet modifiable à souhait !

Dans c’est propos où est la hypothèse d’une vie humaine, il a rien, l’être humain est déposséder de son identité de sa destiné, ce n’est plus un numéro de SC qui au vue de ses ressource seront désigné soit pour une euthanasie active soit à l’excellence médicale qui lui ferra le check-up organique !

Il a beau affirme qu’il ne parle pas de dérapage, et pourtant si on en croit les propos de cette ministre, on voit bien poindre cette volonté derrière ses propos la vérité de cette affaire .

( Pour la ministre de la santé lettonne, l’euthanasie est une bonne solution pour les pauvres ! )

http://www.wikistrike.com/2014/08/pour-la-ministre-de-la-sante-lettonne-l-euthanasie-est-une-bonne-solution-pour-les-pauvres.html


Voir ce commentaire dans son contexte