Commentaire de christophe nicolas
sur BHL objet d'une enquête judiciaire... à Tunis


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

christophe nicolas christophe nicolas 3 novembre 2014 14:11

Le contre espionnage doit ficher tous les Sayanims pour les tenir éloignés des postes stratégiques et des médias, c’est évident. J’imagine qu’ils l’ont fait sinon ils prennent le risque d’une désinformation du pouvoir politique.


Il y a une chose qu’on ne peut pas reprocher à BHL, on sait pour qui il travaille, pas pour la France mais pour sa dissolution, c’est clair... le conflit doit dater de Saint Louis ou le baptême de Clovis... heureusement pour lui qu’il y a eu la révolution et l’émancipation le 28 septembre 1791

Divergence de point de vue sur le Messie, tout est là, pourtant ce ne sont pas les preuves qui manquent et encore, les évêques sont excessivement prudents pour reconnaître les apparitions mariales.



Voir ce commentaire dans son contexte