Commentaire de lsga
sur La grande bouffe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lsga lsga 4 novembre 2014 16:30

« Ce qu’il y a de commun entre ces scandales c’est la démission de la puissance publique au bénéfice de quelques-uns qui dictent leurs règles pour continuer à bétonner, à tondre le contribuable national ou local aux motifs de la relance de la croissance et de l’emploi qu’on ne voit pas venir. »


ça, c’est le fonctionnement normal d’une République. On élit des bureaucrates qui ensuite ont tous les pouvoirs, notamment celui de faire les affaires de leurs collègues bureaucrates du privée.

Il faut renverser la République, instaurer une démocratie mondiale. 

Voir ce commentaire dans son contexte