Commentaire de olivier cabanel
sur La mandale du mi-mandat


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

olivier cabanel olivier cabanel 12 novembre 2014 13:55

mario

je ne crois pas au scénario marine.
le problème de notre démocratie n’est pas le candidat, mais la constitution.
marine lepen ne fait que (comme les autres) promettre, mais elle n’a pas (comme les autres) les moyens de ses ambitions.
elle trahira comme les autres.
il s’agit donc aujourd’hui de balayer cette constitution inique qui permet toutes les dérives.
mais ce n’est que mon modeste avis.

Voir ce commentaire dans son contexte