Commentaire de eau-du-robinet
sur Lettre ouverte aux militants de l'UMP


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eau-du-robinet eau-du-robinet 29 novembre 2014 14:11

Bonjour R-sistons,
.
OUI, ce sont les dit « grands médias » qui décident qui devient le futur président de la France ! Enfin les grands médias sont dans la main du monde de la finance (pro-israélienne) ... la quelle dicte les grandes lignes à tenir par leur médias, c’est à dire :
.
a) qui aura accès aux antennes, par exemple toutes ses pseudo-experts comme Jacques Atalli, BHL, etc.. https://www.youtube.com/watch?v=Innk-l856wg
.
b) qui n’aura pas accès à l’antenne ou infiniment peu de temps comme par exemple Étienne Chouard, Jacob Cohen, François Asselineau, etc. https://www.youtube.com/watch?v=H7R1Gdf2emA
.
c) qui aura le plus de temps d’antenne ... (le candidat à élire)
.
d) des sujets à aborder et les sujets à bannir des antennes

.
Une étude américaine à démontre que le résultat d’une élection concorde quasi systématiquement avec le temps d’antenne accordé à un candidat. Plus un candidat à de passages dans les médias (Presse et télévision) plus grande sont ses chances à être élu ! A la dernière présidentielle çà été François Hollande qui à reçu le plus de temps d’antenne ... vous connaissez la suite ....
Voici le résultat des temps d’antennes recensée par le CSA durant la période décisive du mois de janvier 2012.
http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/02/13/temps-de-parole-dans-les-medias-un-duel-hollande-sarkozy_1642581_1471069.html
François Asselineau, un des candidats à la présidentielle 2012 à reçu 0 (ZERO) minutes de temps d’antenne sur les grands médias. Privée de passages dans les grands médias, restant ainsi inconnue de la part de la grande majorité des électeurs, F.A. à pu récolter seulement 17 signatures des maires de France ... loin des 500 signatures nécessaires. Pourtant l’UPR fait son petit chemin depuis avec actuellement 6526 adhérents.... comparé à ses 750 adhérents à la fin de 2011....
.
Le choix d’un maire est rendu public et de ce fait beaucoup de maires vont réfléchir à deux reprises avant de soutenir un candidat, .... un bon nombre de maires ne parrainent aucun candidat à la présidentielle pour ne pas être pénalisé ensuite (privation des subventions suite au choix d’un maire qui ne plait pas à ceux qui décident des subventions à accorder ou non...)
.
Le Conseil constitutionnel vérifie les parrainages ainsi la provenance géographique des signatures. Pour être validée, une candidature doit être parrainée par 500 élus provenant d’au moins 30 départements différents. Un département ne peut pas représenter plus de 10% de l’ensemble des parrainages. En cas de dépassement, seules les 50 premières signatures sont validées.
.
http://www.dailymotion.com/video/x27iozn_programme-de-l-upr-complet_webcam


Voir ce commentaire dans son contexte