Commentaire de Patrick Samba
sur Ils sont enfin identifiés ! Les auteurs de survol par drones des sites nucléaires, dont Fessenheim, dévoilés !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Patrick Samba Patrick Samba 20 décembre 2014 16:44

Rincevent, je suis allé voir s’il vous arrive de faire du second degré dans vos commentaires. En général, non.
Donc j’en déduis que cet actuel commentaire est du premier degré. C’est dommage, en second degré ça aurait pu être pas mal. Car un sophisme - mais dites-moi si je me trompe - use rarement de l’humour.

Néanmoins, même si ce papier a pris la forme de l’humour, il n’en reste pas moins que l’hypothèse de la « culpabilité » des protagonistes de l’appel et de la « lettre ouverte » ne peut être exclue sans autre forme de procès. Voire même de vrai procès. L’appel est un ultimatum, et en sens il se doit de se donner les moyens de faire pression à la hauteur de sa menace...

Et dans ce cas pourquoi ne pas utiliser de bien inoffensifs drones pour la sécurité des centrales, mais redoutables sur le plan médiatique ? Et ce n’est pas faire injure à ces honorables responsables politiques de les en croire capables !


Voir ce commentaire dans son contexte