Commentaire de Hervé Hum
sur Nouvelles théories sur l'évolution. Du post-génétique au post-biologique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 2 janvier 2015 18:29

@ l’auteur,

Il manque un élément fondamental dans votre anticipation, le sens.

vous pouvez inventer n’importe quelle machine doué d’une conscience artificielle, je doute que vous puissiez lui donner un sens propre autre que celle de servir les êtres biologiques.

La différence ? Le temps !

La biologie puise sa notion du temps aux origines même de l’Univers parce que sa création remonte, à preuve du contraire, jusque là. Une machine puise aux origines de sa propre création, avant il n’y a rien sinon le créateur humain. Vous pensez que cela ne compte pas parce que vous réduisez tout à l’aspect superficiel, à l’apparence qu’est la matière prise isolément, mais dès lors que vous y mettez l’évolution, vous ne pouvez plus rester sur l’aspect superficiel.

Méditez là dessus et peut être verrez vous l’ineptie de votre anticipation.


Voir ce commentaire dans son contexte