Commentaire de jack mandon
sur Triviale poursuite, éloge de la fuite


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 11 janvier 2015 12:23

hotah,


Maintenant tu vas comprendre pourquoi, le précédent article est parvenu à 3925 commentaires.
Je me sens tellement seul qu’il m’est agréable de commenter. Ça m’amuse au fond.

Voir ce commentaire dans son contexte