Commentaire de jack mandon
sur Triviale poursuite, éloge de la fuite


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 15 janvier 2015 16:14

Hotah,


la fuite pour moi n’est pas nécessairement un réflexe de survie, la pensée analytique le traduit en ce sens, moi derrière la fuite je vois la pensée qui rencontre l’inconnu ...ou le connu qui est malmené et n’est plus conforme à mes désirs.

La rencontre de l’inconnu, évidemment, cela suppose une certaine confiance en soi. La socio-culture nous a formaté, le conditionnement peut être rassurant...mais limitant.

Je souris car je pense à la stratégie amérindienne qui était en phase avec la nature. L’homme plus mystique, s’identifiait à son animal totem et se fondait instinctivement dans son environnement. L’expérience, l’ouverture de tous les sens, l’empirisme.
Tu as l’icône guerrière et noble, mais ta culture est occidentale, d’où l’angoisse de l’inconnu. Dépasser cela serait l’indice d’une harmonie nature-culture.

 

Voir ce commentaire dans son contexte