Commentaire de rakosky
sur Que toute l'Europe soit prête à se lever pour défendre le peuple grec


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

rakosky rakosky 27 janvier 2015 23:11

Robert Gil

Comme vous le savez sans doute,je suis un militant et un marxiste et pour moi parler des ’gens n’a pas beaucoup de sens.
Quel que soit le terme employé,l’écrasante majorité de la population de ce pays se tient dans une position de retrait méfiant et hostile vis à vis de toutes les représentations politiques.
De ce fait la situation politique semble figée,mais derrière l’apparence des choses il y a un rejet profond de toutes les politiques menées par les différents gouvernements,dont chacun prolonge et aggrave celle du précédent
Ceux pour qui nous avons voté gouvernent contre nous et les grandes organisations syndicales font tout ce qu’elles peuvent pour empécher le moindre mouvement d’ensemble qui remettrait en cause la politique des Hollande,Valls et autres Macron.
D’un autre côté la solitude du pouvoir prend des allures vertigineuses,les différentes élections atteignent des taux d’abstention qui manifestent la profondeur du rejet de toutes les forces politiques.
Toutes les conférences sociales organisées dans le seul but d’obtenir le vote de la CGT et de FO ont abouti à un echec,la résistance est énorme à l’intérieur des syndicats et interdit à leur direction de se rallier à la politique d’accompagnement si chère à la CFDT.
La situation est complexe et confuse et nul ne peut prévoir sous quelles forme et dans quels délais les choses vont se dénouer
Tout peut se réduire à une seule question,combien de temps encore les organisations dirigeantes du mouvement ouvrier parviendront-elles à bloquer le surgissement de la résistance sous la forme de la lutte des classes directe

Voir ce commentaire dans son contexte