Commentaire de eric
sur Pourquoi voter en mars ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 11 février 2015 22:36

Le premier lieu commun, il est de gauche et ce n’est pas un hasard, c’est l’idée qu’il y trop d’élus.

500 000 sur 44 millions d’électeur, cela fait de l’ordre de UN pourcent. Dans des sociétés complexes et administrés, dire que 1% de la population pour représenter la population et tenter de suivre ce que font les bureaucrates c’est trop, apparait d’abord comme une idée de bureaucrates.

Compte tenu de ce que coute vraiment l’essentiel des conseillers municipaux de petites communes, l’hypothèse la plus vraismeblable, c’est que le cout total de la démocratie par rapport aux enjeux et aux fonds gérés est à peu prêt négligeable.

C’est dit à demi mots, mais la cible principale, c’est le Sénat. Pas un hasard, élus pour plus longtemps, ayant plus de temps, moins soumis aux calendriers politiques permanent et de court terme la participation des sénateurs à l’élaboration des lois est en général de meilleur qualité que celles des députés. Elle a entre autre pour avantage d’être un petit peu moins partisane bêtasse.

L’acharnement récurrent de certains milieux contre nos élus, fait parti d’un mouvement plus général, présent surtout à gauche de reflux des valeurs démocratiques.


Voir ce commentaire dans son contexte