Commentaire de jpm
sur Comment gérer les dettes fiscales des riches à l'insu de leur plein gré


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jpm jpm 20 février 2015 10:56

@Emmanuel Aguéra

L´avantage des reves c´est que personne n´a encore pensé à les taxer smiley


Voir ce commentaire dans son contexte