Commentaire de titi
sur Comment gérer les dettes fiscales des riches à l'insu de leur plein gré


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

titi 22 février 2015 23:46

@jpm

« Attention lorsque vous parlez de 50% de prélèvement sur le PIB, c´est l´ensemble des prélèvements obligatoires… qui englobent les cotisations sociales en plus des impôts. »

C’est exact.

Et pour mémoire ils représentaient 35% du PIB dans les années 60 pour 50% maintenant.
Donc si la solution pour améliorer la situation des Français consistait à les augmenter encore, je pense que cette amélioration aurait déjà du se faire sentir.

« et remettre aussi en cause la possibilité de créer de nouvelles richesses dans l´avenir, car sans routes carrossables, sans justice et sans écoles pour tous, je ne donne pas cher de notre pays. »
Vous partez du principe que moins de recettes implique moins de services.
Or c’est faux. Cette équation n’est juste que si nous ne cherchons pas à améliorer l’efficacité de la dépense publique.
Dans le privé, il y a un principe c’est l’amélioration continue : faire mieux avec ce que l’on a, ou faire autant avec moins.
L’amélioration continue n’existe pas au niveau de l’Etat. Il faut toujours plus pour faire autant ou même moins.


Voir ce commentaire dans son contexte