Commentaire de César Castique
sur C'était quand, le commencement de la France ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

César Castique César Castique 4 avril 2015 10:25

La France a commencé quand des gens ont commencé à se sentir Français, à nouer un lien charnel avec le territoire, à ressentir le besoin de le défendre, et se sont montrés plus solidaires avec les autres Français - entre *NOUS* - qu’avec des *EUX* venus d’ailleurs*. Ce clivage se perpétue et une part importante du succès croissant, et pérenne, du Front national, tient au fait que c’est dans ses réunions que l’on peut scander « On est chez nous ».

 

Ce rôle d’exutoire est d’autant plus nécessaire que 2 Français sur 3 ne se sentent plus "chez eux" comme avant. Normalement, le 8 janvier, ils ont dû être rejoints par les dessinateurs et caricaturistes qui, désormais et comme prévu, n’osent plus brocarder l’Islam, son Prophète, sa divinité et son livre sacré, pour ne pas prendre le risque de faire assassiner des innocents.


* Dès ce moment-là, les peuples voisins ont commencé à considérer qu’il existait un territoire qu’ils appelaient « France » et dont il désignait les habitants par le nom de *Français ». Ce qui établit que la France n’avait pas commencé que pour les seuls Français et que son avènement n’était que la conséquence d’une réalité préexistante induisant une vocation à être ensemble.


Voir ce commentaire dans son contexte