Commentaire de Mmarvinbear
sur Mythes et légendes indo-européens


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mmarvinbear Mmarvinbear 5 avril 2015 13:32

@gaijin

Si l’impact sur l’écosystème est avéré, en ces temps anciens, les changements climatiques sont à imputer à la nature elle-même et à personne d’autre.

Le fait que les aborigènes ne se soient pas lancés dans l’agriculture tient aussi au manque de plantes s’y prêtant, contrairement au moyen-orient ou les ancêtres des céréales actuelles abondaient. Ils ont aussi été privés d’animaux capables d’être domestiqués comme le furent en grande partie les indiens américains.

Ce manque a fait que les australiens n’ont pas été poussés à développer la métallurgie comme l’ont été les populations du croissant fertile.

Sans besoins à couvrir, les tribus aborigènes ont stagné par rapport au reste de la planète. Ils n’ont développé ni médecine, ni technologie, ni même art durable pour l’essentiel, restant aux supports rapidement dégradables ( sable, écorce de bois ) en priorité.

Divers choix de civilisations sont possible, mais celui des aborigènes, quelque peu forcé, ne fait pas envie. L’absence d’écriture ralentit énormément la diffusion du savoir et des découvertes. La médecine traditionnelle est incapable de prévenir la mortalité infantile et avant l’arrivée des colons et des bagnards anglais, l’espérance de vie était faible.

Voir ce commentaire dans son contexte