Commentaire de MAIBORODA
sur Russes en Corse. L'odyssée du « RION »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

J.MAY MAIBORODA 14 avril 2015 15:30

@alberto


L’escadre « russe blanche » s’est en effet réfugiée à Bizerte.
33 bateaux de l’Escadre impériale russe chargés de 6 000 réfugiés ont accosté dans le port de Bizerte.... et ces 6.000 russes y sont restés pratiquement jusqu’à l’indépendance.
2 ouvrages sont consacrés à cet épisode :
- celui d’Anastasia MANSTEIN-CHIRINSKY « LA DERNIERE ESCALE » : le siècle d’une exilée russe à Bizerte. Sud Editions. Tunis
- celui de. K.V. Makhroff 
LA COLONIE RUSSE EN TUNISIE 
1920 - 2000 
Les éditeurs réunis – 11 rue de la montagne sainte Geneviève - Paris

Cf. à propos de ces deux ouvrages les articles consacrés par le site de Kalinka-machja . Rubrique DOCUMENTATION - Sous rubrique « Autour de l’émigration blanche » .
Vous lirez aussi avec intérêt l’article émouvant intitulé : « L’âme russe vue par un Français de Tunicie », de Fernaud PAU


Voir ce commentaire dans son contexte