Commentaire de njama
sur Sol Invictus et la septante, instruments de l'impérialisme romain


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 18 avril 2015 19:47

A la base je ne suis pas contre que la fête d’Hanoukka, celle des Noël catholique et orthodoxe correspondent au sol invictus, le solstice d’hiver, mais allez donc mettre tous ces gens d’accord ... c’est mission impossible, (sauf décret) pourtant ce serait mignon un Noël à la fois entre les Gentils, et les Juifs.

 
d’après les récits de la mystique chrétienne Maria Valtorta, Jésus est né justement le 25 du mois de Casleu (Kisleu) ?« (2.99) Ce jour est celui de la fête de la lumière (Hanoukka) - tout un symbole !!!! - dont les festivités s’étendent sur huit jours.
(voir dans la page 586 >)  »Moi, je suis toujours une lampe allumée... et je voudrais que vous aussi le soyez. Je suis l’Encénie ** Éternelle, Pierre. Sais-tu que je suis né justement le 25 du mois de Casleu ?«  
quelques paroles après, il dit :  »Je ne suis pas né à Nazareth, mais au milieu des ruines, à Bethléem.« 

** L’Encénie – nom féminin issu du grec egkainia ou Kainos (nouveau). C’est la fête (Hanouka ou Chanukkah) que les Juifs célèbrent le 25 du neuvième mois (Kislev ou Casleu, soit novembre/décembre), en mémoire de la purification du Temple par Judas Macchabée, après qu’il eut été pillé et profané par Antiochus Épiphane.
même chose pour Pâques, les dates catholique, orthodoxe et juive en suivent pas les mêmes calendriers, alors que rien dans les Évangiles n’invalide la Pâque juive, toutes ces modifications des dates de Pâques sont purement arbitraires, elles datent du Premier Concile de Nicée.


Voir ce commentaire dans son contexte