Commentaire de Aldous
sur Sol Invictus et la septante, instruments de l'impérialisme romain


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aldous Aldous 18 avril 2015 20:37

@soi même
Amen.


Le moto de Saint Constantin le Grand n’est pas sol invictus mais En touto nika (ΕΝ ΤΟΥΤΟ ΝΙΚΑ) soit en latin IN HOC SIGNO VINCES

Par ce signe tu vaincra. Ce signe c’est le chrisme les deux lettres grecques Χ Ρ (☧) qui correspondent à CH et R pour Christos.

La croix a été retrouvée à Jérusalem, selon la tradition, par des émissaires de Saint Hélène, la mère de l’empereur Constantin, qui, elle, était baptisée.

C’est à partir de ce moment que le culte de la vraie croix s’est développé à Byzance.

Les Byzantins étaient très érudits et avaient de nombreux chroniqueurs à travers les âges. Il y a eu deux renaissances littéraires dans la longue histoire des Byzantins. Falsifier leur histoire (qui n’est plus enseignée à l’école) est une entreprise à haut risque de ridicule car tout est documenté.

Voir ce commentaire dans son contexte