Commentaire de Robert GIL
sur Si je détestais les pauvres, j'adorerais le SMIC


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Robert GIL Robert GIL 21 mai 2015 16:46

@Spartacus
y prennent des risques avec nos impots ! Si on arrete les subventions le secteur privé se casse la gueule, le secteur privé dans notre pays capitaliste ou le liberalisme fait laa loi coute plus chers aux français que le secteur public ! Arretes ta propagande !
.
voir : BUDGET DE L’ÉTAT : 280 milliards d’euros . CADEAUX AUX ENTREPRISES : 230 milliards d’euros !


Voir ce commentaire dans son contexte