Commentaire de Rétif
sur Les fleurs du mal pour tenir en éveil


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Rétif 23 mai 2015 22:30

Pour lui,ce sont ses ailes de géant qui le firent tomber !
(en se raccrochant au cou d’un cheval...)
Interprétation tendancieuse. Enfin ...


Voir ce commentaire dans son contexte