Commentaire de jack mandon
sur Les fleurs du mal pour tenir en éveil


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 10 juillet 2015 10:36

Entre réel et imaginaire, ce papier rappelle les observations jungiennes suivantes :

"L’inconscient est à la fois un élément perturbateur et un moteur de transformation et d’évolution de la personnalité. Le travail analytique tend à éclairer et à intégrer les éléments psychiques inconscients qui se manifestent, en particulier dans les rêves. Dans ce travail de réflexion et de reconstruction, l’Ego se subordonne consciemment et volontairement à l’inconscient. L’analyste veille à la stabilité de l’Ego et participe à ce travail d’intégration.
Dans les cas où l’analyste rencontre un moi conscient très fragile et un inconscient destructeur (noyau psychotique), l’analyse cherche à fortifier l’Ego et à le protéger contre l’inconscient."

Nietzsche, Baudelaire sont traversés par toutes les perturbations et les transformations de l’âme.

C’est le défi de chacun de nous, nous sommes majoritairement anonymes mais pouvons écouter et entendre ceux qui surent traduire, au prix de leur vie, les richesses de la vie intemporelle.


Voir ce commentaire dans son contexte