Commentaire de lloreen
sur Grèce : de Charybde en Scylla


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lloreen 15 juillet 2015 22:10

Monsieur Schäuble a parfaitement résumé la situation :« les contrats entre nous ne voudraient plus rien dire”. »

Les contrats sont exclusivement faits entre multinationales gouvernementales respectives dans l’ intérêt exclusif de la haute finance internationale et des agents à son service.
Le « entre nous » étant absolument révélateur.
Ces gens sont à la tête de républiques qui sont des sociétés privées signant des traités et des accords. Ils n’ ont que faire des desiderata de la masse laborieuse, qui n’ est qu’ un pion sur leurs échiquiers.


Voir ce commentaire dans son contexte