Commentaire de Abou Antoun
sur Nuit sanglante du 13 Novembre 2015 « Aux larmes Citoyens ! »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 16 novembre 2015 13:46

En aillant voulu utiliser « le Diable » c’est-à-dire l’Etat Islamique pour renverser Assad, président multi-confessionnel et laïque, le président français -sans consulter son peuple- a engagé la France pour une guerre qui n’est pas la sienne à proprement parler.
C’est tout à fait juste, mais ce n’est qu’un des volets d’une politique interventionniste à tout crin (hier Libye, Côte d’Ivoire, aujourd’hui Mali, Centrafrique, Syrie). Dans des régions où la France n’a plus rien à faire, la décolonisation date maintenant de plus de 50 ans.
Aujourd’hui aucune voix ne s’élève quand un de ces présidents d’opérette envoie ses bombardiers hors des frontières. Aucun citoyen, toujours près à défendre un point de retraite, n’est dans la rue pour crier « Hollande démission ! » .
Alors un jour il faut payer, tôt ou tard la facture arrive.


Voir ce commentaire dans son contexte