Commentaire de astus
sur Moïse et Mahomet, les terribles frères siamois


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

astus astus 2 décembre 2015 15:17

@philouie

Puisque vous parlez du bouc émissaire (et vous connaissez certainement la thèse de René Girard) son le but est en effet de sceller la paix du groupe et d’apporter la paix en cristallisant cette violence sur une victime désignée. Je constate seulement que pour les tenants du totalitarisme religieux, les assassinats réalisé par DAECH, par exemple, ont au contraire pour but de prolonger et d’attiser indéfiniment de façon perverse cette violence en détruisant les liens humains, ce qui est le pire des crimes. Mon billet ne traite donc pas des personnes qui se servent de la religion à des fins thérapeutiques pour elles-mêmes mais de celles qui renouent, parfois à leur insu, ou instrumentalisées par d’autres, avec les violences originelles que je pointe dans ce billet et qui sont sont difficiles à réfuter.

Voir ce commentaire dans son contexte