Commentaire de eric
sur Ils se trompent d'état d'urgence pour votre malheur à venir !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 5 décembre 2015 16:02

Bon allez, j’ai quelques info d’origine internes à la police pour aller dans votre sens. Au début, ils ont été là ou il fallait aller et ou ils savaient devoir aller. La perquisition administrative, on arrive, de nuit, on casse la porte et on immobilise et on fouille. Ce qui pouvait être utile a été fait, mais Caseneuve à demandé de faire du chiffre et de l’esbroufe, mais sans brutalité : Donc on frappe à la porte et on va n’importe ou pour donner l’impression de faire quelque chose. Mais cela reste de nuit. Donc les flics sont épuisés, et le syndicat des commissaires commence à protester. Comme ils ont un devoir de réserve, cela ne devrait pas tarder à sortir dans le Canard ou mediapart.

Mais ce n’est pas un état policier, c’est un état socialiste, de nuls qui battent l’air pour donner l’impression de faire quelque chose.


Voir ce commentaire dans son contexte