Commentaire de Laurent Simon
sur Extrême droite, peurs... fausses et vraies solutions


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Laurent Simon 14 décembre 2015 13:35

@Phoébée Populisme = souvent populaire, mais surtout là où les « masses laborieuses » (pour reprendre l’expression de G. Marchais) n’ont pas reçu une éducation correcte, il n’y a aucune fatalité. Il ’suffit’ de donner des informations moins sommaires que ce qui est enseigné à l’école actuellement et depuis des décennies en France (ultra-keynésianisme notamment).
En Suisse par exemple, une beaucoup plus grande partie de la population est beaucoup plus consciente des mécanismes économiques fondamentaux . Ce qui n’empêche cependant pas certains Suisses de voter UDC, le populisme local, en proportion importante (15% de mémoire), car ces peurs touchent tout le monde, voir l’article.

Il y a aussi des gens aisés qui votent FN ou extrême droite, ou populismes dans les pays européens, parce que ces gens n’ont pas non plus eu une éducation correcte, expliquant simplement les mécanismes économiques fondamentaux (par exemple), mais aussi parce que ces peurs touchent tout le monde (riches ou pas), voir l’article.

Et une forte proportion des jeunes, même ayant un niveau d’éducation élevé, se laisse prendre par ce discours alimentant les peurs ; il faut dire aussi que ce sont eux qui paient le plus cher (chômage massif) les graves erreurs des dirigeants politiques français, et qui vont payer les dettes accumulées lors de 40 années de déficit public chronique.


Voir ce commentaire dans son contexte