Commentaire de njama
sur 110 ans après la loi du 9 décembre 1905, beaucoup reste à faire…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 16 décembre 2015 11:17

Des sommes colossales sont ainsi versées ... pour la réfection de cloches et de lieux de culte ou pour des travaux d’entretien et de conservation d’édifices privés (Notre-Dame de la Garde à Marseille notamment pour près de 7 millions d’euros de fonds publics…)

La loi de 1905 a repris à sa charge tous les édifices religieux, juste logique puisque c’est un patrimoine français, payés avec l’argent et la sueur du peuple français. De ce fait il assure donc l’entretien et la conservation de ces édifices du culte, (murs et toitures), mais pas les charges de fonctionnement.qui restent à la charge des paroisses ou des diocèses.
Tous les nouveaux édifices religieux construits après 1905 ne sont pas concernés par la loi de 1905, et donc pas à la charge de l’État.


Voir ce commentaire dans son contexte