Commentaire de Pierre
sur Gare à Victoria Nuland !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Pierre 23 janvier 2016 18:32

Bonjour Roman-garev,

Je suis la situation en Ukraine d’assez près et je suis évidement d’accord avec le contenu de votre article.
J’essaie cependant de voir un peu plus loin et je me demande, comme beaucoup de gens qui s’intéressent à ce pays, ce qui va arriver dans les prochains mois.
D’abord, quelques constations.
- Yats bat des records d’impopularité. 1 ou 2 % d’Ukrainiens qui lui sont favorables.
- Mortadelle est entre 15 et 20 %
- L’homme le plus populaire en Ukraine est ... Mikhael Saakachvili.
- Ce sont encore toujours les oligarques qui font la pluie et le beau temps à la Rada. Les députés se font acheter leurs votes encore plus qu’avant.
- La propagande antirusse est plus violente que jamais.
- Toute opposition est étouffée ou éliminée (physiquement).
- Les Ukrainiens sont devenu nationalistes, surtout dans l’Ouest et dans le Centre.
- Les Ukrainiens commencent à ressentir fortement les effets de la libéralisation de leur économie. 
- L’augmentation du prix de l’énergie n’en est qu’à ses débuts.
- On pourrait penser que l’Ukraine va connaître une situation comme la Russie à la fin du communisme mais ici la situation est différente.
- Presque tout a déjà été partagé entre les oligarques. Il reste encore quelques beau morceaux comme les ports ou les gazoducs mais on sent que que cela va-t-être une lutte à mort entre les oligarques et les compagnies américaines.
- Sans la Crimée et sans le Donbass, l’Ukraine a l’impression d’être amputée.
- La droite nationaliste et néo-nazie détient un pouvoir énorme en étant associée au pouvoir.
- Les meilleurs ingénieurs et techniciens ukrainiens prennent le chemin de la Russie où ils peuvent gagner quatre fois plus en ayant un emploi garanti. (Surtout dans l’armement.)
- L’Ukraine a perdu le meilleur débouché (la Russie) pour ses produits industriels.
- Victoria Nulland et Joe Biden font des va-et-vient à Kiev pour dispenser la parole des Etats-Unis avec comme résultat une grande confusion dans les esprits des dirigeants ukrainiens.
- Vladimir Poutine attend son heure pour donner le coup de grâce.

Bon, voila une bonne partie des données. Bien malin celui qui peut prédire ce qu’il va se passer dans les prochains mois.
En ce qui me concerne, j’y renonce.



 



Voir ce commentaire dans son contexte