Commentaire de Julien30
sur Jean-Paul Sartre, l'homme qui valait n'importe qui


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Julien30 Julien30 10 mars 2016 08:34

@alinea
« il faut tuer : abattre un Européen c’est faire d’une pierre deux coups, supprimer en même temps un oppresseur et un opprimé : restent un homme mort et un homme libre ; le survivant, pour la première fois, sent un sol national sous la plante de ses pieds’ »


Voilà ce que ce type sordide était capable d’écrire. Quant à sa poule névrosée elle était une pionnière de la théorie du genre, on peut donc se demander qui est le plus con des deux, Toto ou vous ? J’ai ma petite idée sur le sujet....

Voir ce commentaire dans son contexte