Commentaire de Daniel Roux
sur Cette opinion publique qu'il faut faire taire à tous prix !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daniel Roux Daniel Roux 6 avril 2016 12:54

Pour les hommes politiques au pouvoir, dont Hollande qui l’a théorisé, la représentation du peuple par une élite est l’alpha et l’omega de la démocratie.

Ils proposent, vous adhérez et vous la fermez.

Le mot utilisé pour désigner l’opinion publique est POPULISME, c’est à dire la dictature de la majorité.

Ne pas confondre, évidemment, la dictature de la majorité du peuple avec les votes à la majorité des assemblées, ce n’est pas la même chose, eux ce sont les serviettes et nous, les torchons.

Le pouvoir détenu par une élite auto proclamée mais très organisée, s’appelle OLIGARCHIE.

C’est tout le sens de la nouvelle loi sur la révision des parrainages et l’équité du temps de parole dans les médias. Pas question que le peuple impose un jour son candidat contre les grands partis, ceux qui contrôlent étroitement tout le système, de la magistrature aux banques.

Remarquez comme ils étranglent la Justice avec 2% du budget (4% dans pays développés) et lui refusent depuis toujours, l’indépendance propre aux vraies démocratie.

C’est pour cette raison que les référendums n’existent plus.

Ces réseaux quasi mafieux tente à tout prix de maintenir l’illusion démocratique.


Voir ce commentaire dans son contexte