Commentaire de Jean-Pierre Llabrés
sur Abolir la fraude fiscale : Projet d'Abolition de toute Fiscalité d'État et de Refondation du Capitalisme financées par l'Épargne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 9 avril 2016 17:10

@diogène
« Pour que ce fonds souverain fonctionne, il faut :

- qu’il trouve des emplois (prêts, investissements...)
- que le taux rémunérateur soit supérieur à l’inflation. »
Ce FS sera investi (« employé ») dans le capital des entreprises cotées en bourse.
La rentabilisation du FS sera le fait de l’économie réelle marchande. Le taux de rentabilisation de 4 % résulte des calculs réalisés, sur un siècle, par feu Jacques Marseille : dividendes inclus et net d’inflation.
Ce taux n’est fixé par personne et ne dépend que de la (bonne) santé de l’économie.

« 
Comment pourrait-il ne pas y avoir de la dette, puisque sans dette il n’y a pas d’argent ?  »
Faux. Des entrepreneurs investissent leurs fonds propres (leur argent) dans leurs entreprises.

Voir ce commentaire dans son contexte