Commentaire de lloreen
sur Dictature : Un “expert” européiste britannique réclame l'interdiction en Europe de tout référendum sur les questions européennes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lloreen 14 avril 2016 23:23

@Ar zen
Légal=conforme à la loi.
Une règle commerciale est légale quand elle est en accord avec le droit commercial.
Depuis quand les sociétés commerciales décident au nom du peuple ?
Depuis quand des sociétés commerciales tripatouillent une constitution ?
Depuis quand des règlements ou accords commerciaux s ’imposent à une nation ?
Ces dirigeants de corporations privées enregistrées auprès de la SEC américaine « république », « ministère », « assemblée nationale », dirigées et contrôlées par la City de Londres, une autre corporation commerciale privée, n’ ont aucune LEGITIMITE à la tête d’ une nation.

De plus, ces corporations gouvernementales sont FORCLOSES DEPUIS LE 25.12.2012 en vertu de leurs propres règles.

L’OPPT a confronté les banques et les gouvernements du monde au fait :

  1. Qu’ils volent les peuples depuis des siècles par des pratiques et des actes trompeurs ;
  2. Que rien ne se tenait entre le Créateur et chacune des créations du Créateur.

et leur a donné l’opportunité de réfuter ces déclarations. Ils ne le pouvaient pas et ne l’ont pas fait. Pour comprendre cela, veuillez lire la « Déclaration des Faits » (UCC Filings – 2012 pt II – DECLARATION OF FACTS).

En voici deux extraits :

Chartes des gouvernements abrogées :

(Réf. : DECLARATION OF FACTS : UCC Doc # 2012127914 Nov. 28, 2012)…

« …Que toutes les CHARTES, incluant le Gouvernement Fédéral des États-Unis, ÉTATS-UNIS, “ÉTAT de …”, incluant toutes les abréviations, idem sonans, ou toutes autres formes juridiques, financières ou administratives, ainsi que tous les équivalents internationaux (toutes les corporations gouvernementales dont la France, le Québec, le Canada et ses provinces, etc.), incluant tous les BUREAUX et MINISTÈRES, incluant tous les MINISTRES, les SERVITEURS PUBLICS, incluant tous les DÉCRETS, les TRAITÉS, les CONSTITUTIONS, les INSTITUTIONS, les LOIS, ainsi que tous les autres contrats et ententes conclus sous leur gouverne, sont maintenant nuls et non avenus, sans effets, ou autrement abrogés, non-réfuté ; »

Chartes des banques abrogées :

(Réf : TRUE BILL : WA DC UCC Doc# 2012114776 Oct. 24, 2012)…

« Déclarées et ordonnées irrévocablement abrogées ; toutes les chartes de la Banque des Règlements Internationaux (Bank of International Settlements – BIS), les membres qui en découlent (ce qui inclue le FMI, la Banque Mondiale, toutes les Réserves Fédérales, toutes les Banques de tous les pays), incluant tous leurs bénéficiaires, incluant tous ceux qui possèdent, opèrent, assistent et se rendent complices de systèmes monétaires privés et leurs mécanismes d’émission et de recouvrement, incluant tous les systèmes judiciaires qui opèrent un SYSTÈME D’ESCLAVAGE… qui mobilisent des valeurs légales par des représentations illégitimes… »

Injonction de cesser et de s’abstenir :

Merci de prêter attention au document “DECLARATION AND ORDER : UCC Doc # 2012096074”, 9 septembre 2012, dûment confirmé et ratifié par “COMMERCIAL BILL UCC Doc. N ° 2012114586” et “TRUE BILL UCC Doc. NO.2012 114776” ; qui stipulent :

« Les volontaires des forces militaires… d’arrêter et d’emprisonner tout dirigeant, leurs agents et officiers, leurs représentants, sans égard à leur emplacement, qui possèdent, opèrent, assistent ou se rendent complices des systèmes monétaires privés, leurs mécanismes d’émission et de recouvrement, et de tous les systèmes judiciaires qui opèrent des SYSTÈMES D’ESCLAVAGE… » ; et

«  Reprendre possession de tous les systèmes d’argent privé : suivi, transfert, délivrance, collection, systèmes d’application de la loi qui emploient des SYSTÈMES D’ESCLAVAGE… »

«  .. tous les êtres du Créateur vont dorénavant assister tous les Serviteurs Publics identifiés aux présentes pour mettre en œuvre, protéger, préserver et compléter CETTE ORDONNANCE par tous les moyens autorisés par le Créateur, par, avec et sous leur pleine responsabilité personnelle… »

La recherche des numéros de documents énumérés s’effectue à l’adresse suivante : Registre de l’UCC à Washington DC


Voir ce commentaire dans son contexte