Commentaire de HELIOS
sur Brexit : le grossier chantage du Trésor britannique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 19 avril 2016 18:06

@Yurf_coco


500 millions d’Européens ne change rien car la gestion passe PARTOUT a travers les flux de capitaux.

Demain, si les pays européens se balkanisent de nouveau et s’en sera fini des « transferts de technologie », des Mittal et autres requins qui ne pourront plus, par exemple, s’offrir la siderurgie europeenne avec un seul cheque sans provision !

Oui, il faut de l’Europe, évidement pas celle que nous avons maintenant, mais il faut aussi que les pays restent souverains....

Voir ce commentaire dans son contexte