Commentaire de Shopi
sur Les causes (méconnues) du conflit syrien


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Shopi 18 juin 2016 09:46

@kader
Bien sûr !
Sauf que le Golan pour Israël c’est pas une question d’eau, c’est une question de sécurité des habitants de la Galilée qui n’ont plus besoin de dormir dans les abris depuis 1967.
Il faudra donc négocier (comme cela a déjà été fait avec Assad père) pour une reconnaissance totale, une paix réelle et les casques bleus postés sur les hauteurs, chose que Assad père avait refusé à l’époque et c’est ce qui avait fait capoter les négociations..
Et aussi avoir en face un régime stable, ce qui n’est plus le cas.
Mais quel dommage, le meilleur vin en Israël provient des vignobles du Golan, les meilleurs fruits itou.
Tout cela disparaitra quand le Golan sera rendu aux Syriens, si il sera un jour rendu...

Comme le disait un officier casque bleu sur le mont Bental à un touriste français qui demandait où était la ligne de frontière : « Là où c’est cultivé c’est Israël, là où c’est vide c’est la Syrie, incroyable la différence d’utilisation que deux peuples peuvent faire avec la même terre... »
Et les casques bleus, l’ONU en général ne sont pas connus pour être des fans d’Israël !


Voir ce commentaire dans son contexte