Commentaire de Jean Pierre
sur NDDL : lieu inattendu d'une résistance irréductible


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Pierre 27 juin 2016 22:22

@tf1Groupie
L’agrandissement du camp du Larzac avait été décidé par un gouvernement élu démocratiquement. Pourtant, suite à une mobilisation large et déterminée, cet agrandissement, qui était devenu absurde au fil des ans, ne s’est pas fait. Comme quoi la démocratie, ce n’est pas voter une fois de temps à autre et rester passif le reste du temps. Le combat continue, et même s’il était finalement perdu, il en prépare d’autres.


Voir ce commentaire dans son contexte