Commentaire de Gandalf
sur Brexit. Quand les sentinelles du capital crachent sur le peuple


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Gandalf 8 juillet 2016 13:42

@Trelawney

Je suis assez d’accord. Faire revenir l’industrie alors qu’elle a été balayée par la mondialisation, l’euro, et toutes les fois où on ne peut répondre coup pour coup à chaque dumping qui se présente.

Sachez que l’industrie suisse s’est mis à l’abri dès les années trente grâce à sa propre monnaie, et donc sa propre banque.

J’ai bien un modèle monétaire, qui lamine tout les dumpings sociaux, faisant de l’angoisse face à la mondialisation un vieux souvenir telle une paire de chaussettes troués, et permettant de réduire cette tension économique (et même la compétition homme/robot).

Mais le corporatisme bancaire français ne permet évidemment pas de telles initiatives, au risque de voir cette proposition adoptée à l’étranger : ce qui nous porterait évidemment un coup fatal.

Voir ce commentaire dans son contexte