Commentaire de eric39
sur La « guerre des races », chaos et loi martiale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric39 (---.---.67.91) 10 juillet 2016 10:37

@microf

Impression d’etre tout a fait dans l’article. Souffler sur le feu pour l’aggraver. J’ai ete par curiosite regarder rapidement cette histoire de Tasmanie. Visiblement tres controversee. On parle de sans doute 300 morts violentes sur 30 ans. Il y a notamment un episode avec des bagnard en liberte sur l’ile, dont au minimum un local ? A t il tue par racisme ? S’est il limte aux fermers ? 5% de victimes si on retient une population de 6000 personnes a l’origine, mais d’autres sites parlent de 3000. C’est dire si on sait de quoi on parle.... ! Apres, convergence sur la responsabilite des maladies infectieuses. Comme toujours. Comme partout. La grippe espagnole pourrait avoir tue de l’ordrede 50 a 60 millions de personnes doit elle etre consideree comme un genocide de responsabilite,chinoise, ou americaine ( c’est la bas que le,virus aurait mute...) Et la grande peste ? Et les,fievres hemmoragiques en amerique latine, qui, suivant de recentes hypotheses, pourraient avoir eu un role encore plus grave que les maladies europeennes dans l’effondrement des populations ?

Sur la Tasmanie, comme dans d’autres cas, on voit un affrontement droite gauche..... on en arrive a la,situation assez absurde ou des intellos de gauche regrettent les frontieres, des formes,d’appartheid (chacun chez soi...) s’opposent aux migrations et au libre droit d’installation et veulent des droits specifiques en fonction des origines, des ancetres, voir des couleurs de peau.... Tasmanie Palestine meme combat et il faut renvoyer les descendant des refugies politique ou economique de palestine pour retablir les « souchiens dans leurs droits »....

On sait au minimum,depuis Girard que les differences visibles peuvent devenir le recours de la violence mimetiques quand elle se cherche desesperement un objet, une cible.

Personne ne dit que c’est facile a gerer. Mais l’instrumentalisation ideologique ne fait pas avancer le schlimblick.


Voir ce commentaire dans son contexte