Commentaire de le moine du côté obscur
sur La « guerre des races », chaos et loi martiale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

le moine du côté obscur 10 juillet 2016 11:30

@Ruut

Personnellement je ne pense pas que les armes soient le problème mais je pense que le mal est bien plus profond. La violence endémique dans ce pays est je le pense due au fonctionnement même de la société étasunienne, une société qui vénère les prédateurs et une société profondément injuste. C’est carrément la loi de la jungle ! Les élites n’ont aucune morale et sont très violentes ne soyons pas étonnés que leurs agissements odieux se répercutent sur toute la société. Cette violence on la voit à l’oeuvre quand les étasuniens interviennent dans d’autres pays que ce soit en Iraq ou en Afghanistan et on ne parle même pas des attentats terroristes contre le Japon durant la seconde guerre mondiale ou de l’utilisation de l’agent Orange contre le Vietnam. Pour moi ce pays est une abomination et un cancer pour la terre. 


Je pense que ce pays est intrinsèquement violent et que les élites ont pendant un moment acheté la paix sociale avec des prêts à tout va permettant à bon nombre d’étasuniens de se distraire en consommant à tout va. Sauf que ça c’est fini et la « bête » se réveille. Les élites je pense veulent contrôler « la bête étasunienne » et cherchent des prétextes pour exercer un contrôle dictatorial et absolu. De toute façon je ne crois pas au multiculturalisme qui porte les germes de la violence. On ne mélange pas impunément des races qui n’ont pas vocation à vivre ensemble. Mais ces races ont été mises ensemble pour des raisons économiques et pour le seul profit des élites. Que ce soit les africains ou bien les autres immigrants. L’économique étant en déroute certaines réalités refont surface, ceci était prévisible. Chaque communauté voudra défendre ses intérêts à tout prix et l’élite voudra garder le contrôle sur tout son « monstre de Frankenstein » par tous les moyens. 

Récemment on a vu les meurtres de plusieurs afro-étasuniens par la police étasunienne. Des meurtres bien curieux qui de mon point de vue montre que ces policiers (ceux qui commettent ces meurtres odieux) ont de sérieux problèmes. Et là encore je pense que le mal est plus profond puisque de ce que je sais ils ne s’attaquent pas seulement aux afro-étasuniens mais à d’autres communautés aussi. Mais le fait que ces policiers soient impunis m’intrigue au plus haut point. Les étasuniens ne peuvent avoir la mémoire courte et savent ce qu’une injustice raciale comme l’affaire Rodney King a pu provoquer aux USA en 1992. Les mêmes causes entraînant les mêmes effets on peut craindre le pire. Or j’ai justement l’impression que les élites veulent jouer avec le feu et provoquer un simulacre de guerre raciale pour justifier la mise en place de la loi martiale et la confiscation des armes à feu. Une fois que ce sera fait on pourrait voir émerger un état policier. Effectivement je ne suis pas optimiste mais j’espère avoir tort ! 

Voir ce commentaire dans son contexte