Commentaire de sarcastelle
sur Des invités indésirables : une brève histoire de la CIA sur les campus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sarcastelle 17 juillet 2016 08:14

C’est aussi long qu’un OSS 117, mais il manque le sexe. 


Voir ce commentaire dans son contexte