Commentaire de Jeussey de Sourcesûre
sur Le peuple russe : majorité invisible


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Schrek Jeussey de Sourcesûre 24 juillet 2016 18:13

@ l’auteur 


pour un Français formaté par les héritiers des hussards noirs de la troisième république, eux-mêmes émules zélés des idéologues des deux empires napoléoniens qui avaient leurs racines dans la notion de l’état développée par Richelieu et Louis XIV, pour ce Français-là, un peuple = une nation = un état = un territoire.

Qu’un Russe se sente russe quand sa famille vit en Ukraine depuis dix générations est une didée inappropriée à un intellect français.

Un Français qui émigre aux Etats-Unis se dit américain au bout de dix ans et ses enfants ne parlent pas FRançais.

La représentaion et le sentiment d’appartenir à un « peuple » ne sont pas les mêmes.


Voir ce commentaire dans son contexte