Commentaire de Alren
sur L'Europe et le révisionnisme historique de la Croatie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alren Alren 26 juillet 2016 15:39

@Layly Victor

Les Juifs qui auraient tué le Christ ? Alors que le Christ était juif !

Mais ce n’est pas moi qui prétend cela ce sont les catholiques depuis toujours et encore maintenant dans les milieux intégristes !

Pour moi, personnellement, le « Christ » est une création sans réalité.

D’autre part, ce sont dans les pays à majorité catholique que les juifs ont été le plus protégés, beaucoup de catholiques refusant de s’aligner sur les positions de l’Église qui était essentiellement pétainiste.

Ceci est une contre-vérité absolue !

En Pologne, pays très catholique s’il en était, les Juifs étaient pourchassés autant par les Polonais que par les Allemands. Certains qui revenaient des camps après la guerre furent assassinés.

En revanche, au Danemark, pays protestant, le roi et les habitants ont sauvé pratiquement tous leurs Juifs.

La Bavière catholique et l’Autriche catholique ont accueilli le nazisme avec beaucoup plus de ferveur que la Prusse protestante, d’où l’envoi de Goering à Berlin.

Les gardes des miradors du camp d’extermination de Tréblinka étaient catholiques ukhrainiens.

En France, ce sont massivement des non-religieux, républicains, socialistes, communistes, qui par solidarité, ont protégé les Juifs, notamment les enfants. Mais des pasteurs protestants ont sauvé aussi bon nombre de malheureux.

Bien sûr, il y a eu aussi des curés isolés se conduisant bien, mais dans le film de souvenir de Louis Malle, « Au revoir les enfants » c’est une religieuse qui désigne au SS l’enfant juif réfugié dans l’infirmerie.

Et c’est en allant de couvents en couvents catholiques que trop de criminels de guerre nazis ont échappé à la justice.



Voir ce commentaire dans son contexte