Commentaire de jack mandon
sur La Suisse, communauté de l'être et société de l'avoir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 27 juillet 2016 11:36

A tous,


Bien entendu, et cela en référence à la dialectique marxiste, le peuple se vautre dans les événements chaotiques et violents. C’est le but recherché par le capitalisme rampant. L’emprise médiatique et politique cultivée, le peuple s’abandonne dans l’asservissement. Il m’a fallu 50 ans pour comprendre ça. On fait chacun selon ses moyens.

Personne n’est tenu de mourir idiot, alors réagissez avec bon sens et intelligence en acceptant, l’espace d’un instant, de déconstruire, de démonter vos conceptions personnelles pour vous interroger avec un regard neuf. Écoutez moins les informations débiles de l’état, produites pour vous abrutir. Abandonnez un peu votre journal favori pour voir ce que l’on écrit ailleurs. De toute façon, internet est un outil redoutable contre tous ceux qui ne pensent qu’au pouvoir et se comportent comme des criminels et des porcs.

Ils existe des femmes et des hommes de qualité autour de vous qui ne sont jamais conviés à la radio, à la télé...heureusement l’information est libre, oui mais marginalisée, bafouée, étouffée.

Je me souviens, dans les années 60, la virulence de la gauche de l’époque, il y avait une part de vérité dans l’opposition. De Gaulle régnait dans une république monarchique. Quelques années plus tard, Mitterrand prenait sa place, dans la même république monarchique. Avec le recul du temps, il fit des réformes importantes et utiles...mais le système politique monarchique fut le même. La finalité de la droite et de la gauche partagea un but commun, le pouvoir dans un système inadapté.

Le grand machin européen, naquit des petits machins nationaux imparfaits, il ne pouvait qu’engendrer une anomalie. C’est précisément là, que l’on attend la politique. Poser un système fiable pour permettre au peuple d’en partager concrètement la responsabilité. C’est le premier travail de la politique. On ne bâti pas un édifice sur un sol qui n’a pas été initialement analysé et fouillé, un peu de logique, d’intelligence et surtout d’étique.

Mon papier avait pour but d’arriver à ce constat, que personne n’ignore bien sur. Tant que l’on ne se posera pas les bonnes questions et que l’on continuera à jouer le jeu gouvernemental la situation se délitera d’avantage.

Internet est un moyen efficace pour s’informer et s’exprimer, ce n’est pas le seul moyen.


Bonne chance à tous


Voir ce commentaire dans son contexte