Commentaire de EtincelledeMer
sur La Suisse, communauté de l'être et société de l'avoir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

LionBlanc EtincelledeMer 24 août 2016 14:41

Lettre à une amie :

Je vois très bien ce que tu souhaite mettre en relief.

Peut être devrais je préciser, que ce que tu appelles « la vraie » spiritualité : tout le monde peut l’expérimenter pour peu que les efforts soient au rendez vous (travailler sur soi, pas forcément en allant à des conférences ou autres, mais déjà en restant seul avec soi et en se regardant « s’inspectant » le plus objectivement possible -avec recul- et en regardant autour de soi, mais avec le regard de l’émerveillement au lieu de celui de la rancoeur).

Le prix de l’observance ou la non observance, peut se deviner, plus ou moins par la logique (conséquences à partir d’un constat) ou par l’intuition, la sensation à travers la plénitude que confère tel ou tel chemin, tel ou tel acte, pensée…mais, l’effort (prix) est toujours « payable d’avance » : l’effort d’abord, on voit après pour la « récompense ».

Alors que l’ombre ne met en avant que les avantages, les « bonheurs »…mais ne parle jamais du prix (ou celui financier des DVD, livres…, mais je ne parle pas de ce genre de « prix là ») au début, ou noyé dans les argumentaires de « vente » (bienfaits de telle idée) la « facture » est toujours annoncée à la fin.

Tout ce qu’il est possible d’exister pour être heureux, est déjà là, à chacun de le voir ou pas, il n’y a pas de gain à la « vraie spiritualité » si ce n’est que de réaliser cela. Les problèmes, malheurs, ce sont les humains qui se les créent à cause de leurs incommensurables égos.

Tout ce qui est « promis » en sus, n’est que supercherie.

Il n’y a pas plus. Rien de plus à attendre que ce qui est déjà là.

L’ennui est que des générations ont vu le jour et baigné dans l’opulence et l’importance de « soi », ces pauvres gens continuent à chercher toujours plus, plus cher, plus beau ou moins d’efforts, moins d’inconfort....mais ne cherchent pas là, où il faut.

Ils chercheront jusqu’à leur dernière heure et ne trouveront jamais.

Jésus a dit : »mon royaume n’est pas de ce monde ».

En tout cas, pas comme vous voyez ce monde (ça, c’est moi qui le rajoute).

Jésus dit : » Si ceux qui vous entraînent vous disent : » Voici, le Royaume est dans le ciel ! « – alors, les oiseaux du ciel y seront avant vous. S’ils vous disent : » Il est dans la mer ! « – alors, les poissons y seront avant vous. Mais le Royaume est au-dedans de vous et il est au-dehors de vous !  »
Jésus dit : » Que celui qui cherche ne cesse point de chercher jusqu’à ce qu’il trouve : lorsqu’il trouvera, il sera ému ; et lorsqu’il sera ému, il admirera, et il régnera sur l’univers ! »

Jésus dit : » Que celui qui cherche ne cesse point de chercher jusqu’à ce qu’il trouve : lorsqu’il trouvera, il sera ému ; et lorsqu’il sera ému, il admirera, et il régnera sur l’univers ! »

Peut êtes est-ce un problème de vue ? de lunettes ? je plaisantes…à peine (il y a trop de gens qui ne savent qu’apporter ce type de solutions : pb de « vue » ? lunettes ou lentilles…et pour les plus « in » ils citeront une marque d’opticien).

il n’y a pas de récompense destinée à glorifier un individu ou même un groupe (élus, ils adorent ça les « ombrageux »), la voilà la supercherie de l’ombre et son grand mensonge.

Il y en a un qui dit tout cela, bien mieux que moi :

https://www.youtube.com/watch?v=M3fpCztWWug





Voir ce commentaire dans son contexte