Commentaire de jack mandon
sur La Suisse, communauté de l'être et société de l'avoir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 3 septembre 2016 07:50

@EtincelledeMer


On pourra citer, les Templiers


Excellentes informations qui ouvrent le débat, cependant, à propos de l’ordre du temple et de ses templiers ? Nous sommes dans la religion d’état, le saint empire romain est entré dans la société de l’avoir. Tous les ingrédients sont réunis, même si les coeurs et les consciences humaines aspirent aveuglément à l’amour, Constantin a donné le la.

Matthieu 26-52

Alors Jésus lui dit : « Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l’épée périront par l’épée. »

Jean 18:36

Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs ; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas.

Qu’allait il faire en un lieu terrestre ? défendre un sépulcre imaginaire ?

Luc 25 : 20

« In hoc signo vinces » Par ce signe tu vaincras.

Cette locution latine traduit bien métaphoriquement l’essence évangélique . L’épée du templier c’est la croix, (le Tau grec), plantée en terre, c’ est la victoire paisible. Urbain II qui appelle à la première croisade en 1095, au concile de Clermont est un chef de guerre, pas un disciple de Jésus. Des évangiles de Jésus aux épîtres pauliniennes, des paroles aux faits, entre la communauté de l’être et la société de l’avoir, l’homme s’égare. La sagesse s’inscrit, l’émotion et ses débordements lui répondent. L’ordre des templiers et les croisades en terre saintes procèdent du même esprit, point d’étonnement que le trésor des templiers émerge de ce fatras politique et religieux d’une modernité criante. Pas d’argent et pas d’état dans la communauté de l’être, à travers les observations que l’on en fait, c’était une dominante à l’époque néolithique.





Voir ce commentaire dans son contexte