Commentaire de EtincelledeMer
sur La Suisse, communauté de l'être et société de l'avoir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

LionBlanc EtincelledeMer 21 septembre 2016 10:53

.../...


Pourtant, s’il n’est pas trop tard (et je pense que ça l’est, mais espère me tromper), et que solution, il y a, elle ne peut être que dans un choix réellement mâture, avec comme outils, le bon sens, la réflexion, l’analyse et au final trouver à travers ce choix, la réponse à la question :
"qu’y a t il de plus important ? vivre en harmonie ou préserver mes petites affaires, mon petit confort, mes petites magouilles ?
Et comme motivation profonde : la paix pour tous et le bien être pour tous et se mettre au boulot au lieu d’aller piquer les richesses dans les autres pays, ou les utiliser comme dépotoir.

Les dirigeants sont malhonnêtes et corrompus ? oui.

Mais les gens qui les élisent, que sont ils ? De gentils moutons, bons comme Job ? Ou simplement, à l’image de leurs dirigeants, mais juste avec moins de pouvoir ? Les dégâts sont, du coup, moins visibles sur le court terme, ils le sont un peu plus sur le long terme.
Or, nous sommes à un terme qui s’annonce définitif.

Sur les forums, dont celui ci, il est à chaque fois question, d’élections à travers des calculs tenant plus de la manoeuvre que de l’analyse (de la cuisine, comme aurait dit C.De Gaulle) pour permettre à la même caste (qui va de la gauche à la droite), de rester au pouvoir, juste pour que ses petites affaires perso soient préservées, ou encore, on parle des guerres en cours, comme s’il s’agissait d’un jeu.

Cette irresponsabilité va coûter très cher à l’ensemble des peuples et contrairement à vous et la plupart, j’attribue les responsabilités proportionnellement à celles revendiquées par la fonction, mais dans un pays démocratique où ce sont de prétendus adultes qui vont voter (donc disposent de moyens pour s’exprimer, tout de même), il est impossible (logique) d’exonérer les gens.


Démocratie illusoire, il est vrai, car, il s’agit d’une démocratie représentative, où en plus, il n’y a plus du tout d’opposition, à part le FN car il est plus facile de couvrir ce parti de critiques d’une indigence pathétique : populiste, raciste...ne sont même pas des arguments.

Mais le peuple dispose, au moins, de possibilités légales -un peu coûteuses en avantages personnels, et oui- de faire connaître son désaccord. D’ailleurs, comme en Suisse, cela devrait dire, que le pays est gouverné par le peuple. Pour autant, tout le monde n’est pas capable de se positionner sur des dossiers.
L’éducation revêt là, son importance, éduquer réellement : apporter les outils et prodiguer les exercices qui permettent de réfléchir le plus librement possible : former les esprits à utiliser les outils : véritable analyse, même si coûteuse en temps, réflexion.



 .../...




Voir ce commentaire dans son contexte