Commentaire de alinea
sur La société agricole à but non lucratif : un investissement survivaliste ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alinea alinea 10 novembre 2016 22:25

Bonsoir LLS,
un truc important : on ne s’improvise pas paysan ; cela s’apprend, c’est difficile mais de plus cela requiert une fibre, un amour de cela.
Bon ; sinon je voulais aussi te parler de terres de liens. L’idée est que chacun met une somme, mettons cent euros, qui est un prêt ou une action sans rendement, sur une terre en friche ou agricole à vendre, dans deux buts faire du bio, et installer des paysans sans terre.
Cela pourrait se faire sous forme de coopérative aussi, ou tous les coopérateurs seraient propriétaires d’un bout !!
connais-tu la raison pour laquelle cela n’est pas venue à l’esprit des intéressés ?
Sinon, il faudrait que tu contacte Owen ; il a lancé les AMAP en France, du côté de Besançon ; l’assoce existe encore, j’essaierai de trouver le lien ; aujourd’hui il est en Nouvelle Calédonie et il bosse avec les tribus ; il en connaît un rayon sur ce sujet !!


Voir ce commentaire dans son contexte