Commentaire de L’apostilleur
sur « Le conseil d'Etat et les crèches de Noël ». Une histoire de paille ou une Histoire de pierre ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'apostilleur L’apostilleur 15 novembre 2016 18:29

@lahalle

le nom de « croisés » est volontairement excessif pour souligner qu’il ne s’agit que d’une minorité de croyants dont je ne crois pas un instant qu’elle envisage de remettre en cause la loi de 1905 qui est dans le marbre de la République.
Personne ne doit y songer tant elle est nécessaire aujourd’hui lorsque des personnes comme Zemmour qui à la question (On est pas couché) « Etes vous d’abord français ou juif » répondait avec ambiguïté « je suis juif français » et à l’heure où émerge un islam et ses préceptes que certains de ses pratiquants placent au dessus des lois de la République !
La laïcité doit prévaloir même si l’Histoire de France a gravé dans la pierre de ses églises ses liens avec la religion catholique.
Les crèches ne doivent être vues que comme une trace culturelle de notre pays, c’est ce que le Conseil d’Etat a signifié, maladroitement j’en conviens, dans son arrêt.

Quant à « l’inquisition », c’est ce qui vient à l’esprit lorsque certains veulent imposer leur dogme, même s’il est laïc et pousser le bouchon un peu loin comme lorsque la France propose un « ..nouvel ambassadeur de France auprès du Saint-Siège. Nommé début janvier par le président François Hollande, le diplomate français Laurent Stefanini, catholique pratiquant et homosexuel assumé... » 
 



Voir ce commentaire dans son contexte