Commentaire de mursili
sur Les anglicismes rampants : adjectifs (2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

mursili mursili 30 novembre 2016 00:07


« Pureté originelle du français », à quelle époque ? Vous faites sans doute allusion à la langue classique, celle du XVIIe ou du XVIIIe siècle, mais les origines du français sont un peu plus anciennes. À la Renaissance, des puristes ont déploré l’invasion des italianismes. Au moment des Serments de Strasbourg, la langue romane parlée en Gaule venait de subir l’invasion de vocables d’origine germanique. Pourquoi dire « bazar » quand on peut dire « marché » en bon français ? Et pourquoi les Anglo-saxons disent-ils « deja-vu » alors que « already seen » permet d’exprimer la même idée ?

Quelqu’un a dit ici avec raison que le plus important est de conserver le goût d’une belle langue littéraire, sans cesse à recréer.

Trois citations, sans doute apocryphes :

Wittgenstein : « Don’t ask for the meaning, ask for the use » (la signification, c’est l’usage)
 
Nietzsche : « Encore un siècle de journalisme et tous les mots pueront »

George W. Bush : the trouble with the French is that they don’t have a word for entrepreneur...


Voir ce commentaire dans son contexte