Commentaire de Luc-Laurent Salvador
sur L'algorithme de la mort, le temps qu'il vous reste sur Terre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 23 février 2017 13:09

@Etbendidon

Pour penser savoir la date de sa mort, encore faut-il avoir des raisons d’y croire. Pour ma part, Aspire Health je ne leur fais pas suffisamment confiance pour cela. Ceci étant, si j’étais concerné par une imminence fatale, alors oui un voyage de rêve en bonne compagnie, cela pourrait être une belle fin. Mais la Suisse, non merci, très peu pour moi, je ne suis pas pressé smiley

Quoi qu’il en soit, c’est bien la date de la mort qui est ici en question.
Mais Catherine Boullay, même si elle ne parle au fond que de ça (le titre de l’article est en fait l’entame de sa chronique qui met donc d’entrée les pieds dans le plat), a du mal à l’assumer complètement
 D’où le titre un peu cul cul la praline de sa chronique « Et si demain vous saviez si et quand vous allez guérir ? ». Il était clair qu’en toute franchise elle aurait dû écrire « Et si demain vous saviez si et quand vous allez mourir ? » Dans un cas comme dans l’autre, de toute façon, il semble pour le système que nous soyons tous appelés à être malades à un moment où un autre...


Voir ce commentaire dans son contexte