Commentaire de gorgonzola
sur La face sombre de Wikipedia (1) : le cas François Asselineau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gorgonzola 28 février 2017 23:35

Le jour où vous verrez Asselineau cesser de faire des conférences pédagogiques pour se mettre à haranguer les foules en surfant sur l’émotion pour court-circuiter la raison et cibler le cerveau reptilien de l’auditoire, le jour où il se mettra à pratiquer la langue de bois et les slogans valises, ou bien le jour où ceux qui le soutiennent diront « oui François vous avez appelé à voter sarkhollande mais vous avez bien fait »... ce jour là je vous laisserez volontiers traiter l’UPR de secte. En attendant je vous invite à voir ce que font les autres et à constater au final qui emplois les techniques de manipulation des gourous. Asselineau est à mon sens l’un des rares responsables politiques qui s’adresse réellement à l’intelligence des Français, comme il le dit, et c’est je pense ce qui vaut le succès si incroyable de l’UPR. Dire que les gens s’en foutent au motif que 97% ou + des Français ignorent son existence, c’est n’avoir rien compris à ce qui est entrain de se passer ^^ Ce mouvement a multiplié par 3 son taux d’adhésions au cour de l’année et je connais peu de partis qui peuvent revendiquer 1000 adhérents/mois (des vrais adhésions payantes, pas des clics anonymes sur le net) sans aucuns appuis des gros médias ou des banques... en fait j’en connais aucuns :)


Voir ce commentaire dans son contexte